Notre histoire


Issu d'une famille d'épiciers venue d'Alsace, Marc Bloch décide un jour d'élargir son horizon commercial et devient alors grossiste. C'est ainsi qu'il fonde La Semeuse en 1900 et se spécialise dans l'importation et la distribution de l'huile d'arachide. Très vite, grâce à un service impeccable et un produit de haute qualité, La Semeuse se crée une image de marque et devient un symbole d'excellence.
Jusqu'en 1914, La Semeuse se développe grâce aux efforts de son fondateur. En 1915, il est appelé sous les drapeaux: une année plus tard il tombe pour la France sur le front des Balkans. Sa jeune veuve reprend alors la direction de l'entreprise. Elle lui donne non seulement l'impulsion nécessaire à sa croissance, mais elle diversifie aussi ses activités en se lancant dans la torréfaction du café.

En 1938, les deux fils Bloch, Henri et Jean, entrent dans l'entreprise familiale. En 1939, la guerre éclate. Les importations d'huile sont contingentées, le personnel masculin et les patrons, entre-temps devenus Suisses, sont mobilisés. La Semeuse traverse ces années de "nuit et brouillard" avec les difficultés et les inquiétudes que l'on peut imaginer.

La guerre terminée, chacun reprend son activité au sein de La Semeuse. Malheureusement, les mentalités ont changé: le commerce s'oriente vers d'autres méthodes. La Semeuse est en crise, il faut faire face à la concurrence et s'adapter aux nouvelles exigences. Les deux frères Bloch décident de se séparer. Jean, secondé par son épouse, reste seul à la tête de l'affaire. Il abandonne l'huile définitivement et consacre toute son énergie et son dynamisme à l'importation, à la torréfaction et à la distribution du café.


Depuis 1976, après des études en sciences politiques et des stages dans les pays producteurs de café, le petit-fils du fondateur, qui d'ailleurs porte le même prénom, met ses capacités et ses connaissances au service de l'entreprise familiale, dont il prend définitivement la direction en 1982.

La Semeuse occupe l'une des premières place sur le marché du café en Suisse romande et certainement celle de leader dans le café de "haute qualité".

Au fil des générations, la famille Bloch développa son entreprise et acquit une solide expérience dans la torréfaction du café. Ce remarquable parcours d’une famille et de son entreprise lui ouvrit petit à petit les portes des gastronomes et des tables les plus fines du pays.


Ces dernières années, les chaînes magasins à la recherche d’un café haut de gamme dans leur assortiment accordèrent leur confiance à La Semeuse.

Cent années après sa fondation, La Semeuse emploie 30 collaboratrices et collaborateurs. Elle dispose d’une nouvelle usine de production dans la zone industrielle de La Chaux-de-Fonds.

En 2000 l'Entreprise a célébré avec faste son centième anniversaire par un gigantesque feu d'artifice au Montreux Jazz Festival, une exposition sur "l'Epopée du café" au salon des Antiquaires à Lausanne et la création mondiale d'une oeuvre musicale de Jorge Peppi "Vida Maravillosa y Barlesca del Café" interprétée par l'Orchestre de Chambre de Lausanne sous la direction de Arturo Tamayo à la salle de musique de La Chaux-de-Fonds le 14.12.2000.